Translate

articles les plus consultés

samedi 6 mai 2017

Charles de Châtenay Saint Vincent

je suis curieux et lorsque je découvre des actes de mes ascendants les détails m'intéressent , découvert il y a quelques années celui du baptême d'une de mes ancêtres Marie Sophie Genetet sortait un petit peu de l'ordinaire.le voici ci-dessous (source archives départementales de saône et loire )

 sa marraine était Marie Sophie d'Artagnan petite fille du célèbre mousquetaire (enfant naturelle mais sans doute reconnue car elle porte bien ce nom dans les archives de la paroisse de Louhans pour le baptême de ses cinq enfants "voir sa fiche sur mon arbre") sa présence en tant que marraine ne surprend pas vraiment car Henri Genetet était fermier de la minute (une ferme qui portait ce nom car a une minute du Château ) pour le ravitaillement les contacts étaient sans doute fréquent , enfin je suppose ...
en ce qui concerne son parrain Charles de Châtenay la première idée qui m'est venue a l'esprit peut être était-il le Seigneur du hameau situé juste a coté ? j'ai cherché et rien trouvé avec google et jamais entendu parler de cette personne ici !
puis un jour je met nom et prénoms dans la recherche de la  bibliothèque généalogique de geneanet . voici quelques documents qui permettent d'en savoir un peu plus sur lui . (source archives départementales de Saône et Loire , geneanet et familysearch lien


le hameau de châtenay a sainte croix était-il la propriété des de Châtenay debut 1700 ? porte t'il se  nom  car propriété de  ? quel lien avait Charles de Châtenay avec la famille d'Artagnan ?
-ORIGINE DE LA FAMILLE DE CHÂTENAY
comme l'indique la capture d'écran ci-dessous la famille de Châtenay tirant son nom du fief de Chastenay (étrigny 71) source gallica


vendredi 2 décembre 2016

Les sépultures dans les églises

comme le relate l'Abbé Martinet dans son ouvrage , a la fin du XVIIe et au XVIIIe siècle  les sépultures dans l'église de Montpont en Bresse   étaient une pratique qu'attestent les actes de sépultures en ligne dans les archives 71 .

 

voici quelques Aïeux dont la dernière demeure se trouva dans l'église de Montpont  : Jean Boully et Pierrette de Corgeat , Jean Cannard et Pierrette Desboz , Guillaume Boully et Marie Cannard  , François Boully (boulier) et Clémence Blanchin , Louise Pourprix , Olivier Moissonnier et Martine Cannard  ...












et dans l'église de Saint Sulpice (commune de Condal ) Claude Moissonnier et Benoite Borges

source archives départementales de saône et loire

dimanche 18 septembre 2016

les maisons construites en une nuit (une coutume en Bresse)

une coutume Bressane : "les maisons construites en une nuit " retrouvez l'intégralité du texte des captures ci-desssous  pages 36 et 37 de le Revue de folklore français en 1939 (Gallica BnF )



vendredi 16 septembre 2016

les anciennes familles de Saint-Usuge en Saône & Loire



lorsque en 1780  Courtépée évoquait les anciennes familles de Saint-Usuge :  Pageault , Lonjarret , Boivin ... c'est ici
si vous le souhaitez la version  numérique gratuit de l'ouvrage est accessible   ici

dimanche 28 août 2016

la généalogie d'une maison , d'un village

C'est vers 1840 que jean baptiste Lombard et son épouse arrivent au hameau du Carouge a Varennes Saint Sauveur
voir le plan cadastral de 1824 ci-dessous
et celui de 1966
la maison en question qui a sans doute quelques dizaines d'années ( maison bressane ) se trouve sur les parcelles 428 et 429 . après le décès de jean baptiste c'est Claude Marie un des enfants qui prend la suite . la maison située sur la parcelle 429 disparaît , il reste donc la construction sur la parcelle 428 .
en 1877 sa fille Marie Louise épouse Claude Marie Cannard un habitant de Montpont surnommé cannard le riche (en parcourant son ascendance on comprend pourquoi)
le couple a un fils qui décède a 16 jours en 1878 claude marie alphonse et c'est après qu'ils viennent au carouge et ont deux filles Marie Alexandrine et Marie Augustine  dans les années 1890/1900 claude marie cannard entreprend l'agrandissement de son habitation et la maison située sur la parcelle 429 est reconstruite quelques dizaines années après sa disparition.
ceci en prévision d'en faire un logement pour ses enfants , mais la triste destinée de la famille en décide autrement marie alexandrine meurt en 1896 et marie augustine en 1908  claude marie lui meurt en 1912 , marie louise son épouse se retrouvant seul quitte la maison de ses aïeux pour aller habiter au bourg de varennes saint sauveur chez la famille Vitte . après son départ du carouge plusieurs locataires occupent les lieux : dans la partie 428 un monsieur dont j'ignore le nom qui disparaît tragiquement puis une vieille Dame que l'on évoqua  pendant plusieurs décennies , pour ne pas dire jusqu'a nos jours dans le village et en date du 07/12/1915 c'est  Henri et Adèle (henri un cousin coté mégard ) il est alors locataire .
pendant ce temps plusieurs locataires se succèdent dans la partie 429 en 1917 c'est Ferdinand Basset avant je n'ai pas d'info .
05/11/1918 la propriétaire décède et lègue a Mme Vitte sa maison (la 428 et 429) ainsi que des terres (testament du 16/10/1918) avant cela elle a léguée a sa voisine la maison située sur la parcelle 430 et la 421en face planter en vigne a l'époque.

la maison est ensuite vendue séparément par Madame Vitte et son époux :
22/06/1919 la maison 429 et un hectare trois ares est vendue a nin-nin Raymond pour la somme de 16330 francs
- la maison 428 elle est vendue ainsi que des parcelles de terres a Henri Mégard qui est déjà la en tant que fermier
23/05/1925 Flavien  le fils unique de henri et adèle meurt a la guerre du rif (maroc)
16/11/1933 nin-nin Raymond vend la maison 429 a Jules Uny et Marie Favre pour la somme de 16000 francs
14/08/1940 maison 429 Marie Favre décède brusquement et n'ayant pas d'enfant jules Uny reste seul propriétaire (testament du 5 décembre 1915)
30/09/1941 Jules épouse son amour de jeunesse Marie (mon arrière grand mère)qui elle aussi est veuve et sa mère n'est plus la pour s'y opposer , mais le bonheur est de courte durée jules décède subitement le 28/09/1942 dans ses vignes en bas derrière la maison.
20/01/1943 marie hérite de jules . la maison est estimée 16000 francs.la même année mes parents s'installe avec elle ...
30/05/1956 Marie Belay décède et lègue la maison située sur la parcelle 429 a sa petite fille qui rachète les 2/3 (les parts de sa mère et sa tante) l'estimation est de 360000 francs (les anciens francs)
1959 le cousin Henri Mégard décède et c'est Wilfrid son petit neveu qui hérite de la maison située sur la parcelle 428 .Wilfrid (qui est un cousin des deux cotés) propose de vendre la maison et les terres a mes parents a un prix attractif mais ils refusent malgré l'incitation forte de plusieurs personnes de la famille (une sage décision je crois ! enfin peut-être) finalement il la revendra ensuite a Émile .
voila c'est ainsi que se termine pour l'instant l'histoire de cette maison ...
ci-dessus une photo aérienne du carouge en 1967
retrouvez les habitants du Carouge d'autrefois 1840/1970 et plus... sur mon arbres (voir l'image 2 de cet article pour l'identification des maisons ) 430/431 famille Pont-Pélligand  429 famille Berodier  428 famille Mégard 427 famille Rude 426 famille Giroux et bien sur la famille Cannard-Lombard 1840/1912

mardi 14 juin 2016

mardi 8 décembre 2015

.Marie Sophie Genetet

née a Sainte-Croix marie sophie genetet portait les prénoms de sa marraine marie sophie d'Artagnan ...ceci explique partiellement la présence de la famille du célèbre mousquetaire du Roi sur mon arbre . l'autre explication est que marie sophie d'Artagnan épousa plus tard françois de beauchamps un descendant coté maternel des Lonjarret de Saint-Usuge mais je n'ai pour l'instant pas réussi a les reliés a mes aïeux.   

la pierre de verre Garchey

          parenté

mardi 15 septembre 2015

la mémoire du passé en images(videos)







les videos de "la mémoire du passé" ne sont pas de notre région mais illustrent bien la vie d'autrefois ainsi que ces trois photos de voisins ou membres de la famille au travail ... cliquez ici pour accéder a l'article

     photos aériennes de la mocarde et du carouge a varennes saint sauveur (source geoportail)